Au printemps, J'ai eu envie d'une nouvelle robe Alysse, de Slow Sunday Paris,créateur  que j'affectionne beaucoup. Les patrons sont toujours clairs, tombent bien, les explications sont on ne peut plus limpides et accessibles dès lors que l'on a quelques notions de couture. Et Slow Sunday Paris offre de jolis détails dans ses patrons qui nous donnent l'impression d'avoir un mur à franchir, et d'être fiere de nous lorsque le surmonte (et sans réelle difficultés, à vrai dire, j'me comprends.) 

 

En mars, Chez Machine Patterns a lancé un appel: on coud en jaune (ou on tricote si tu préfères tricoter), en écho au mois de l'endométriose, maladie qui touche une femme sur 10. Je ne me lance pas dans l'explication médicale, juste que ces femmes, ces jeunes filles sont dans des situations de douleurs pendant et en dehors de leurs règles qu'elles sont obligées de supporter, et sur lesquelles on met très longtemps à mettre un diagnostic. Des règles douloureuses? pire que ça, car en, dehors des règles aussi. Nous avons été nombreuses à coudre en jaune pour non pas résoudre la maladie, hein, soyons claires, on n'a pas changé la phase du monde, mais on a communiqué, on a pu lire de beaux et poignants témoignages sur Insta. Faire connaitre la maladie, c'est aussi se mettre à l'écoute de ces femmes qui souffrent en silence. 

 

Vala... alors pour mon jaune à moi, j'ai choisi la robe Alysse que j'avais tellement aimé coudre l'an dernier. 

Place aux photos:

 

DSC_0919

DSC_0920

DSC_0921

DSC_0922

DSC_0923

 

Le Patron: En ce qui concerne le patron, pas de difficultés, sinon bien marquer les repères de plis sur l'endroit du devant, etre tres précise. J'avais déja fait cette robe, donc pas de surprise. 

Se rappeler aussi que la robe est assez courte et que je ne suis pas très grande (1m63) .

Le tissu: je voulais cette robe (cousue en flanelle l'an dernier), beaucoup plus fluide que celle que j'avais déjà cousue. Ce jersey jaune tombait à pic. Acheté l'an dernier chez Pretty Mercerie, il est d'une qualité irréprochable. Une fois que je l'ai dompté pour les plis du devant, un regal. Il est tout doux, tout fluide, il a un joli tombé pour cette robe. Leger et donc très agréable à porter. Et il me donne une allure de jeune fille (bah quoi? je peux non? je peux quand même faire ma craneuse, hein!!!) 

J'ai eu peur de m'alourdir la tache avec un passepoil, mais cette tuerie de passepoil de la Mercerie de Charonne, je n'y résiste pas. Il brille, il est beau et il n'est pas cher!!!! Vas voir! Je vais d'ailleurs faire une nouvelle commande, car mon stock s'épuise et je ne peux m'en passer trop longtemps... Passepoil addict. 

DSC_0924

 

Hop, focus sur ce fameux passepoil noir qui brille. AH et j'allais oublier, mes poches plutot réussies. 

Et désolée pour les poses de follette qui ne ressemble à rien, mais je ne suis pas mannequin. EN revanche, ma petite photographe (ma fille) déchire sa race!

 

Beau weekend!